Loisirs

Les trois commandements du team-building

On ne parle plus que de cela dans le milieu professionnel. Les experts en management ont prouvé ces dernières années que la force de travail ne se trouvait ni dans la contrainte ni dans la pression exercée sur les salariés. Bien au contraire, c’est en valorisant leurs compétences et en les gratifiant du travail qu’ils ont fourni toute l’année qu’ils se sentent mieux au travail et deviennent beaucoup plus productifs. Dans les écoles de management, on apprend désormais aux futurs chefs d’équipe à faire ce que l’on appelle du team-building. Cela repose sur trois principes clairs.

Dépaysez

Pour organiser un week-end de team-building, vous devez sortir vos employés du cadre de travail. Il est important qu’ils se sentent dépaysés pour profiter pleinement de ce moment. Ils seront alors plus réceptifs aux activités que vous leur proposerez. En Vendée, des professionnels proposent des activités ludiques pour le team-building qui sont adaptées à tous les publics et organisent des évènements clés en main pour les entreprises.

Divertissez

Le week-end doit avoir pour but de travailler dans un cadre divertissant. Il faut donner envie à vos salariés de participer de bon cœur à ces journées. Vous devez donc ajouter une dimension incentive en proposant des activités amusantes. Préférez les loisirs de groupe, qui développent l’esprit d’équipe et d’entraide. Dans vos équipes, vous avez des caractères et des compétences complémentaires. Les activités doivent faire prendre conscience à vos salariés de leur complémentarité pour former un esprit de groupe.

Travaillez

Parce que le team-building est aussi une méthode de travail en groupe, il ne faut pas perdre de vue l’aspect professionnel d’un tel évènement. Il faut donc proposer des activités au sujet du fonctionnement de l’entreprise et du travail d’équipe en général. Premièrement, faites remonter les problèmes en invitant les participants à évoquer leurs difficultés. Deuxièmement, organisez des groupes de travail pour trouver des pistes d’amélioration. Enfin, développez en groupe de nouvelles fiches de travail ou de process.

Articles liés