Formation

Exportation par voie maritime : les détails importants à connaître

Au même titre que les transports terrestres et aériens, les transports maritimes sont réglementés. Ce mode de transport est sollicité depuis longtemps du fait de son rapport qualité-prix excellent. Il est utilisé pour assurer le déplacement de marchandises et de personnes sur de petites et longues distances. Ci-dessous un petit rappel sur les objets interdits et autorisés à l’exportation.

Les produits interdits à l’exportation

Différents types de marchandises ne peuvent pas être exportés pour des raisons règlementaires au niveau national ou international. Généralement, les espèces endémiques, les armes de tout genre, les matériels de guerre, les médicaments périmés sont formellement proscrits. La convention de Washington restreint également certains matériaux comme les peaux d’animaux protégés, les bois précieux tels que le bois de rose.

Il y a également les réfrigérateurs et congélateurs qui contiennent du hydro chlorofluorocarbures R22 — HCFC (depuis 2015) ou du R12 — CFC. Ces gaz sont interdits en Europe pour des raisons environnementales. En effet, ils ont un impact sur la couche d’ozone. À noter que la liste des produits inacceptables est longue : les appareils électriques et les pièces détachées défectueuses ou en mauvais état, les huiles et les pneus usés, les déchets ménagers, etc.

Les marchandises autorisées à être expédiées

Le transport maritime permet de transporter des charges lourdes et volumineuses sur une longue distance. C’est un avantage majeur par rapport aux autres moyens de transport. Tout produit légal peut être transporté par voie maritime. Ceux considérés comme légaux sont les véhicules de deuxième main, les pièces de véhicule d’occasion bien vidangées et en bon état de marche, ou encore la friperie triée.

Dans le domaine de l’électronique et de la technologie, les appareils d’occasion qui fonctionnent bien peuvent être conditionnés pour l’exportation dans des emballages appropriés. Il en est de même pour les pneus usés avec une épaisseur de profil supérieure à 1,6 mm.

Pour en savoir d’avantages sur le sujet, il est conseillé de se renseigner auprès des services douaniers.

Articles liés